Membres du C.A.

La SQP est une société à but non lucratif, gérée par un conseil d'administration nommé par ses membres lors de l'assemblée annuelle qui a lieu durant le colloque. Il est composé de 10 personnes issues de différents domaines afin de représenter la diversité de la société. Le conseil d’administration a comme mandat d’organiser le colloque annuel de la SQP, de gérer rigoureusement les états financiers et d’assurer la promotion des phytotechnologies à l’ensemble du Québec. Il veille également au respect des lois de l’organisme. Afin d’assurer une stabilité et une continuité des projets de la SQP, au moins cinq postes d'administrateur sont en élection à chaque année.
Le conseil d'administration de l'année 2018-2019 est composé des membres suivants :

Jacques Brisson

Président


Professeur titulaire au département de sciences biologiques à l’Université de Montréal depuis 2002 et chercheur à l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV), il est aussi un des fondateurs de la SQP. Depuis 2016, il est titulaire de la nouvelle Chaire de recherche industrielle CRSNG/Hydro-Québec en Phytotechnologie. Ses travaux de recherche portent notamment sur la restauration écologique, les plantes envahissantes (notamment la phragmite) et le rôle des végétaux en marais filtrants pour l’épuration des eaux.

Daniel Boudreau

Vice-président


Conseiller performance environnementale chez Hydro-Québec depuis 2016. Il est biologiste de formation et titulaire d’une maîtrise en sciences de l’environnement de l’UQAM (1994). Au début des années 90, il a travaillé en écotoxicologie à Environnement Canada dans le cadre du Plan d’action St-Laurent. Par la suite, comme conseiller en environnement et conseiller recherche scientifique à Hydro-Québec. De 2009 à 2015, il a œuvré notamment au développement et à l’optimisation de marais filtrants pour le traitement des eaux usées sanitaires et industrielles chez Hydro-Québec et par la suite dans quelques universités.

Lise Gobeille

Vice-présidente


Horticultrice et chroniqueuse horticole hebdomadaire pour le journal Le Devoir, elle s’intéresse à l’usage des plantes pour solutionner des problèmes environnementaux depuis plusieurs années. Elle a travaillé comme horticultrice au Jardin botanique de Montréal pour ensuite se tourner vers la communication et la diffusion des connaissances en horticulture. Elle a tenu la barre d’une émission de radio et réalisé de nombreuses chroniques pour la radio et la télévision, entre autre pour Radio-Canada.

Louise Hénault-Ethier

Porte-Parole


Chef de projets scientifiques à la Fondation David Suzuki, elle est titulaire d’un doctoral en sciences de l’environnement de l’UQAM (2016) et d’une maitrise en sciences interdisciplinaires de Concordia. En plus de s’intéresser a la phytotechnologie, Louise cultive une passion pour l’entotechnologie (l’utilisation des insectes comme sources de nourritures pour les hommes) et elle a contribué aux recherches internationales dans ce domaine. Elle est également cofondatrice du Collectif de recherche écosanté sur les pesticides, les politiques publiques et les alternatives (CREPPA).

Xavier Lachapelle-Trouillard

Administrateur


Responsable de la recherche et développement chez Agro Énergie et Les Écrans Verts, Xavier Lachapelle-T. est détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal ainsi que d’un baccalauréat en génie civil et d’une maîtrise en sciences appliquées de Polytechnique Montréal. Son expertise réside dans le développement et la conception de filtres végétalisés pour le traitement d’effluents contaminés.

Chloé Frédette

Secrétaire


Bachelière en sciences biologiques à l'Université de Montréal, elle poursuit actuellement des études doctorales dans le cadre de la chaire de recherche industrielle CRSNG/Hydro-Québec et portant sur une alternative innovante en termes de traitement d'eaux usées industrielles par marais filtrants. En plus d'effectuer des stages de recherches et de faire rayonner sont projet doctoral à l'étranger, Chloé a à coeur l'émergence de l'utilisation des phytotechnologies telles que les marais filtrants au Québec.

Mélanie Glorieux

Administratrice


Mélanie Glorieux est architecte paysagiste et détient également une maîtrise en génie de l’environnement. Son expérience en architecture de paysage lui a permis de développer une expertise pointue dans la conception de plan d’ensemble avec un souci d’intégration de la gestion des eaux pluviales et des techniques d’aménagement durable en milieu urbain et naturel. L’intégration de la gestion optimale des eaux de pluie et des phytotechnologies s’inscrit dans son souci pour la protection des milieux naturels et de la ressource qu’est l’eau potable. C’est cet équilibre qui oriente tous les choix de conception et de construction autant dans les milieux urbains que dans les milieux récepteurs sensibles dans lesquels ils se déversent. Porteuse d’une vision de conception intégrée, la diversité des projets d’aménagement auxquels elle a participé l’a amené à travailler avec des équipes multidisciplinaires pour développer des solutions novatrices et adaptées aux projets. En tant que première professionnelle certifiée SITES AP au Canada, elle fait la promotion de la régénération des sites afin d’assurer le meilleur rendement des services écosystémiques tant en milieu urbain que périurbain, au bénéfice des utilisateurs et riverains. Directrice de projets et associée à la firme Groupe Rousseau Lefebvre, elle participe à la rédaction et la révision de documents d’industrie tant au niveau local que national, en plus de conférences afin de partager ses connaissances avec les autres professionnels et décideurs.

Claire Lemieux

Trésorière


Spécialiste en environnement et hydrogéomorphologue qui a démontré son expertise dans la gestion de projets en milieux naturels. Elle a œuvré dans les secteurs public (fédéral, provincial) et privé (génie-conseil) ainsi que dans le domaine communautaire (organisme à but non lucratif).

Catherine Houbart

Administratrice


Détentrice d’un baccalauréat en écologie et d’une maîtrise en urbanisme dont le sujet d’essai porte sur la gestion durable de l’eau pluviale dans les municipalités québécoises, elle est actuellement chargée de projets en verdissement pour le GRAME et impliquée dans différentes organisations en urbanisme et en environnement. Elle s’intéresse particulièrement à la résilience des villes face aux changements climatiques et, plus globalement, aux façons de faire converger l’urbain et la nature.

Ariane Leroux

Administratrice


X