Membres du C.A.

La SQP est une société à but non lucratif, gérée par un conseil d'administration nommé par ses membres lors de l'assemblée annuelle qui a lieu durant le colloque. Il est composé de 12 personnes issues de différents domaines afin de représenter la diversité de la société. Le conseil d’administration a comme mandat d’organiser le colloque annuel de la SQP, de gérer rigoureusement les états financiers et d’assurer la promotion des phytotechnologies à l’ensemble du Québec. Il veille également au respect des lois de l’organisme. Afin d’assurer une stabilité et une continuité des projets de la SQP, au moins cinq postes d'administrateur sont en élection à chaque année.
Le conseil d'administration de l'année 2021-2022 est composé des membres suivants :

Chloé Frédette

Présidente


Au cours de son parcours universitaire, Chloé Frédette, docteure en sciences biologiques, a développé une expertise de recherche en biologie végétale et plus spécifiquement dans le traitement d’eau usée par marais filtrant. Ayant un intérêt marqué pour les phytotechnologies et le développement durable des communautés, elle travaille aujourd'hui chez Québec Vert à accélérer le déploiement des infrastructures végétalisées au Québec, particulièrement au niveau des municipalités.

Catherine Houbart

Vice-présidente


Détentrice d’un baccalauréat en écologie, d’une maîtrise en urbanisme dont le sujet d’essai porte sur la gestion durable de l’eau pluviale dans les municipalités québécoises, et d'un programme court de deuxième cycle en gestion de projets, elle est actuellement directrice générale du GRAME. Elle s’intéresse particulièrement à la résilience des villes face aux changements climatiques et, plus globalement, aux façons de faire converger l’urbain et la nature.

Claire Lemieux

Trésorière


Spécialiste en environnement et hydrogéomorphologue qui a démontré son expertise dans la gestion de projets en milieux naturels. Elle a œuvré dans les secteurs public (fédéral, provincial) et privé (génie-conseil) ainsi que dans le domaine communautaire (organisme à but non lucratif).

Guillaume Grégoire

Secrétaire


Professeur adjoint au département de phytologie à l’Université Laval et chercheur au Centre de recherche en innovation sur les végétaux (CRIV), Guillaume Grégoire est impliqué depuis près de 20 ans en recherche en horticulture ornementale. Ses travaux ont notamment porté sur l’impact environnemental de la fertilisation des pelouses ainsi que sur la biodiversification de celles-ci. Dans le cadre de ses fonctions actuelles, il travaille à développer un programme d’enseignement et de recherche appliquée visant à améliorer la performance des végétaux en milieu urbain par l’utilisation d’approches agronomiques.

Jacques Brisson

Administrateur


Professeur titulaire au département de sciences biologiques à l’Université de Montréal depuis 2002 et chercheur à l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV), il est aussi un des fondateurs de la SQP. Depuis 2016, il est titulaire de la nouvelle Chaire de recherche industrielle CRSNG/Hydro-Québec en Phytotechnologie. Ses travaux de recherche portent notamment sur la restauration écologique, les plantes envahissantes (notamment la phragmite) et le rôle des végétaux en marais filtrants pour l’épuration des eaux.

Patrick Benoist

Administrateur


Gestionnaire de projets et chargé d’affaires à l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV), il est titulaire d’un doctorat en microbiologie de l’université Paris-Diderot (Paris 7). Au sein de la structure, il est en charge de la gestion opérationnelle et budgétaire de projets utilisant les phytotechnologies avec des partenaires industriels et, également, du financement, des ententes contractuelles, de la diffusion des connaissances et de l’organisation de colloques (par ex. IPC 2017). Il a à cœur de promouvoir les phytotechnologies en tant que vecteur structurant des villes du futur auprès des décideurs municipaux et provinciaux et milite en faveur de la mise en œuvre d’une zone d’innovation montréalaise pour la valorisation industrielle des biomasses végétales. Auparavant, il a œuvré dans le secteur de la recherche fondamentale académique pendant +10 ans en Europe puis dans le secteur privé (biopharmaceutique) pendant 9 ans.

Louise Hénault-Ethier

Administratrice


Chef de projets scientifiques à la Fondation David Suzuki, elle est titulaire d’un doctoral en sciences de l’environnement de l’UQAM (2016) et d’une maitrise en sciences interdisciplinaires de Concordia. En plus de s’intéresser a la phytotechnologie, Louise cultive une passion pour l’entotechnologie (l’utilisation des insectes comme sources de nourritures pour les hommes) et elle a contribué aux recherches internationales dans ce domaine. Elle est également cofondatrice du Collectif de recherche écosanté sur les pesticides, les politiques publiques et les alternatives (CREPPA).

Xavier Lachapelle-T.

Administrateur


Responsable de la recherche et développement chez Ramo phytotechnologies, Xavier Lachapelle-T. est détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal ainsi que d’un baccalauréat en génie civil et d’une maîtrise en sciences appliquées de Polytechnique Montréal. Son expertise réside dans le développement et la conception de filtres végétalisés pour le traitement d’effluents contaminés.

Sixtine Hauchard

Administratrice


Étudiante de formation en agronomie, Sixtine a réalisé une maitrise en sciences environnementales en France. Afin de se spécialiser dans le domaine qui la passionne, elle réalise actuellement une maitrise professionnelle en sciences de l’eau à l’INRS. Mme Hauchard est présentement en stage chez Agiro où elle réalise un suivi d’ouvrages de gestion d’eau pluviale (marais filtrants, noues végétalisées…). Elle est passionnée par l’eau et les phytotechnologies.

Maxime Fortin Faubert

Administrateur


Actuellement candidat au doctorat en biologie à l’IRBV, Maxime a également travaillé sur un projet lié à la phytoremédiation. Il est également chercheur invité à la Fondation David Suzuki, ou il travaille sur un projet qui vise à évaluer le potentiel de verdissement des terrains vacants potentiellement contaminé à Montréal, pour améliorer le niveau de résilience de la ville face aux changements climatiques. Maxime est aussi cofondateur et administrateur de phytoaction.

Christian Dufresne

Administrateur


M. Dufresne est agronome (Université de Laval) et enseignant en formation professionnelle Horticulture (Universté de Sherbrooke). Il a été gestionnaire des parcs et espaces vert pendant 6 ans, juge au concours villes et villages fleuris pendant 15 ans, a créé le prix de l'0rdre des agronomes du Québec. Il est également partenaire et conseiller auprès la FIHOQ (maintenant Québec vert) et des fleurons du Québec, conférencier pour l'ADMQ, ARMVQ et associations diverses et membre de Plante et cité de France. Finalement, Christian a créé un programme de formation continue en horticulture urbaine et un DEP plus, programme d'horticulture urbaine (initiation aux gestions différenties incluant les éléments de biotechnologie).

Pierre-Luc Chagnon

Administrateur


M. Chagnon est professeur chercheur en écologie microbienne et végétale à l'Institut de recherche en biologie végétale de l'Université de Montréal. Un pan de sa recherche vise spécifiquement à mieux comprendre comment les traits des microorganismes peuvent nous aider à mieux prédire leur éventuelle utilité dans le cadre de diverses phytotechnologies. Pierre-Luc a une passion avouée pour les mycorhizes et les toits verts, et une passion secrète pour la permaculture et les jardins d'eau.
X